Demander à être rappelé
Altelios Technology Group | Ingénieur Développement Logiciels Embarqués
Pour faire face au constat de ses difficultés chroniques (planning et budget mal maîtrisés ; multiples bugs à la livraison ; inadéquation avec les besoins réels …), l’ingénierie logicielle a été régulièrement impliquée dans des (r)évolutions. Elle a su modifier ses principes, avec finalement le même objectif : limiter les dégâts à l’heure du bilan.
19261
post-template-default,single,single-post,postid-19261,single-format-standard,cookies-not-set,lang-fr,,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.5,bridge-child,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Ingénieur Développement Logiciels Embarqués

Ingénieur Développement Logiciels Embarqués

Aujourd’hui, les systèmes embarqués sont de plus en plus présents dans notre environnement, notamment dans l’aéronautique, l’automobile, les télécoms, la robotique, l’énergie ou encore le secteur médical, mais on les retrouve aussi dans notre quotidien.

QUELLES SONT SES MISSIONS ?

Le travail d’un Ingénieur en systèmes embarqués consiste à concevoir, développer, mais aussi tester et intégrer des applications et fonctionnalités pour des systèmes autonomes embarqués à l’intérieur d’autres machines. Ce métier allie informatique et électronique. A partir d’un cahier des charges présenté par le client, l’ingénieur réalise le produit selon la spécification demandée. Il y a des phases de codages, puis la partie de l’intégration électronique. C’est un métier en constante mutation qui associe des travaux collaboratifs en équipe, mais également la création de valeurs, la conception, de la programmation, des tests et du suivi.

QUELLES SONT LES COMPÉTENCES NÉCESSAIRES ?

L’Ingénieur logiciels embarqués doit maîtriser les systèmes et composants électroniques numériques mais également les microprocesseurs et processeurs. Il doit également connaître le langage de programmation C et C++.

D’autres outils sont également à maîtriser tels que : Python, Shell, XML, XSL, Linux (Fedora), Windows 7, cross compilation (NX), méta programmation avec design patterns (Singleton, Observer, Factory, Decorator, Visitor), GTK, CS Synergy (rapports d’anomalies), GCC, GDB, Wireshark, Valgrind, Gimp, gestion de configuration CM Synergy.

L’ingénieur doit aussi avoir un esprit créatif, indispensable à la conception de nouveaux produits.

Enfin, la maîtrise de l’anglais technique est également souhaitable voire indispensable pour travailler par exemple dans un contexte international.

PAR QUELLES FORMATIONS Y ACCÉDER ?

Le métier d’ingénieur systèmes embarqués est accessible après un bac + 5 mastère spécialisé ou un diplôme d’école d’ingénieur avec une spécialisation système/informatique embarqué.

QUEL SALAIRE POUR UN INGÉNIEUR LOGICIEL EMBARQUÉ ?

Le salaire d’un ingénieur logiciel embarqué dépend de plusieurs facteurs, principalement sa formation, son expérience ou encore la région où il travaille. Néanmoins, on estime le salaire d’un jeune diplômé entre 30 et 35 K€ par an.

PartagerShare on LinkedIn
Linkedin

Poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.