Demander à être rappelé
Altelios Technology Group | Toutes les filières pour devenir ingénieur
Aujourd’hui, on compte près de 140 000 étudiants suivant un cursus d’ingénieurs et 35 000 diplômés chaque année. Alors, comment devient-on ingénieur ? Altelios Technology décrypte pour vous les 4 filières pour accéder à un métier d’ingénieur.
filière ingénieur, école ingénieur, métier ingénieur, école, classe prépa, dut, bts, fac, devenir ingénieur, spécialité ingénieur, diplôme, cursus ingénieur, scientifique, bac s, metier ingénieur, emploi ingénieur, conseils, comment devenir ingénieur, quelles études pour être ingénieur, être ingénieur, emploi
20213
post-template-default,single,single-post,postid-20213,single-format-standard,cookies-not-set,lang-fr,,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-9.5,bridge-child,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive
 

Conseils : Toutes les filières pour devenir Ingénieur

Conseils : Toutes les filières pour devenir Ingénieur

Aujourd’hui, on compte près de 140 000 étudiants qui suivent un cursus d’ingénieur et 35 000 diplômés chaque année. Alors, comment devient-on ingénieur ? Altelios Technology décrypte pour vous les 4 filières pour accéder à un métier d’ingénieur.

Les classes préparatoires scientifiques

C’est la voie d’accès la plus courante pour accéder aux écoles d’ingénieurs les plus prestigieuses. C’est un cursus en deux à trois ans en classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques débouchant sur des concours très sélectifs. Le rythme est dense en classe préparatoire mais cette option permet de se préparer aux concours des écoles d’ingénieurs les plus demandées.

Plusieurs spécialités sont ouvertes aux candidats après un bac S : MPSI (Maths, physique et sciences de l’ingénieur), PCSI (Physique, chimie, sciences de l’ingénieur), PTSI (Physique, technologie et sciences de l’ingénieur) et BCPST (Biologie, chimie, physique et sciences de la terre).

D’autres classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques sont ouvertes à des bacheliers n’ayant pas suivi un cursus scientifique : TB (Technologie et biologie), TPC (Technologie physique et chimie) et TSI (Technologie et sciences industrielles).

Après une classe préparatoire, les études en école d’ingénieurs durent trois ans et permettent de se spécialiser dans une thématique spécifique. Environ 40% des étudiants ingénieurs choisissent la voie de la classe prépa.

Les écoles d’ingénieurs post-bac

Les écoles post-bac représentent la seconde voie d’accès très répandue au métier d’ingénieur. On en compte plus d’une centaine accessible après le bac. Si certaines forment des ingénieurs généralistes, d’autres forment des ingénieurs spécialisés dans un domaine précis.

Au sein des différentes écoles d’ingénieurs post-bac le modèle de formation est assez similaire. Les deux premières années consistent en une préparation de la même manière que le modèle des classes préparatoires. L’idée est d’acquérir des connaissances scientifiques de haut niveau. L’étudiant se spécialise à partir de la 3ème année de son cursus.

L’intégration dans une école d’ingénieur se fait le plus souvent sur concours durant l’année de terminale.

Les BTS et les DUT

Le troisième cursus permettant d’intégrer une école d’ingénieurs est un BTS ou un DUT. Plus d’une centaine de spécialités différentes existent, mais toutes ne permettent pas de rejoindre une école d’ingénieurs. Privilégiez donc les BTS et les DUT ayant un lien avec l’univers scientifique dans le domaine industriel ou agricole.

Cette alternative conviendra à des étudiants ayant besoin de mettre du concret dans leurs études tout en ayant le même encadrement qu’au lycée. Néanmoins, le but premier d’un BTS ou d’un DUT est de former des techniciens supérieurs prêts à rejoindre le marché du travail. On constate que seuls 30% des diplômés d’un BTS et 50% des diplômés d’un DUT poursuivent leurs études à l’issue de leur formation.

La Fac

Enfin, la dernière façon d’intégrer une école d’ingénieurs est la fac. Peu importe la spécialité que vous choisirez, il est possible d’intégrer une école d’ingénieurs à l’issue de la troisième année de licence ou de la première année de master. L’accès à ce cursus se fait sur concours.

Certaines universités proposent des parcours de licences consacrés à la préparation de ce concours. L’avantage de passer par la fac est de s’éviter la pression des classes préparatoires tout en acquérant un solide niveau de connaissances scientifiques.

PartagerShare on LinkedIn
Linkedin

Poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.